Pour elle

Publié le par Vero

Un matin, Julien voit sa femme être arrêté pour meurtre. Persuadée de l’innocence de sa femme, il va tout faire pour la libérer…

 

Par amour…

 

On a plus souvent l’habitude de voir des femmes attendre le retour de leur conjoint auprès du feu. Ici, le scénariste a voulu inverser les rôles. C’est Lisa qui est arrêté pour meurtre, tandis que Julien, son mari, va devoir être celui-ci qui reste dans l’attente, sans réponse aucune sur son avenir. « Pour elle », c’est le parcours courageux d’un homme éperdument amoureux de sa femme, professeur de français, sans histoire, va se voir endosser le rôle de justicier afin de prouver l’innocence de sa femme. Le quotidien de ce personnage et de son fils sont remplis de silences, de stress et d’un mal être profond, mêlant incompréhension et violence passive. Ils mènent tous à leurs manières un combat au quotidien pour survivre.

 

Malgré le fait qu’on imagine mal à a ville, Lindon et Kruger ensemble, le couple fonctionne bien, l’actrice allemande ayant réussi à laisser au placard son accent, et Lindon sublimant son rôle de mari aimant et tourmenté. Rappelant parfois son rôle dans « Ceux qui restent », Vincent Lindon s’impose dans les rôles d’homme qui doit faire face à des drames familiaux et prêts à relever les défis que la vie lui donne, de manière peu assurée mais finalement très vraie.

 

« Pour elle » sera l’un des films français remarqués de l’année, autant pour la performance de ses acteurs que pour la mise en scène qui ne peut laisser de marbre (les plans tournés dans le foyer laissant toujours la place à l’absente). On peut simplement regretté un manque de tension, qui n’apparaît réellement qu’en fin de film ; tension tellement importante, que ce crescendo, auquel le spectateur n’est pas préparé, peut surprendre (agréablement) mais faire regretter qu’il ne soit pas apparu avant.

 

Même si l’amour que le mari porte à sa femme n’est pas aussi fort que celui décrit dans « Ne le dis à personne », on ressort tout de même conquis de cette fresque amoureuse digne de Roméo et Juliette.

 

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article