La vie des autres

Publié le par Vero

De Florian Henckel von Donnersmarck

Avec Ulrich Mühe, Sebastian Koch, Martina Gedeck, Ulrich Tukur

 La vie des autres raconte l'histoire d'un homme de la Stasi, chargé par ses supérieurs de surveiller un couple d'artistes (lui écrivain, elle actrice). Son devoir : surveillé un couple d'intellectuels du pays afin d'éviter tous débordements. Malgré sa rigueur et son dévouement à son pays, Gerd Wiesler va découvrir l'art sous toutes ses formes et se prendre d'affection pour ce couple, qu'il tentera d'épargner.

Un émouvante témoignage d'une période de l'Histoire qui n'est pas si loin 

L'action se passe en 1984, 5 ans avant la chute du mur, dans un Berlin presque arriéré, où la police de l'Allemagne de l'Est continue de sévir, souhaitant arrêter tous ceux qui s'opposeraient au régime.  Il y avait à peu près 1 agent de la Stasi pour 100 habitants.

Au début du film, on frémit de voir les méthodes employés par ces officiers pour interroger, traquer et espionner la population, qui pour la plupart n'aspirait qu'à une vie meilleure. Puis on s'attache à ce personnage discret qui peu à peu va s'initier à l'art sous toutes ses formes, jusqu'à douter des methodes utilisées par son gouverneur. Avec beaucoup de poésie, nous voguons au rythme des allers et venues des personnages, dont la scène principale est l'appartement du couple, nous donnant presque des illusions d'un huis clos version allemande.

C'est un film magnifique, dont on ressort  plein d'émotion, secoué par une Histoire qui n'est pas si loin de nous et pourtant nous semble completement étrangère.

Un oscar du meilleur film étranger largement mérité...

Publié dans Cinéma

Commenter cet article

Loic 09/03/2007 00:09

2 eme critique elogieuse que je lis... il va falloir que je me debrouille pour le voir :)

Vero 09/03/2007 20:26

oui vraiment, n'hesite pas a le trouver encore en salle, il est tres beau.