THE FOUNTAIN

Publié le par Vero

 De Darren Aronofsky

Avec Hugh Jackman, Rachel Weisz

Sortie le 27 décembre 2007

Tom est un chercheur, qui se bat quotidiennement pour trouver un remède contre le développement de tumeurs cancereuses, dans l'espoir de pouvoir sauver sa femme Izi.

A trop vouloir monté vers le ciel, on se brule les ailes.

Après les intenses 'Pi' et 'Requiem for a dream', Aronovski revient avec une histoire d'amour fusionnelle, illustrant les thèmes universels de la vie, la mort, et la renaissance.

A travers 3 époques (Moyen-age, 21e siècle et le futur), l'histoire se répète : un couple qui lutte contre la maladie, une séparation proche, et une mort inévitable. 3 époques pour démontrer que malgré le fait que l'homme se bat corps et âme pour défier la mort, elle reste inéluctable.  La non-acceptation de celle-ci ne peut guider que vers la folie, et finalement nourrir un espoir vain.

Le thème de ce troisième opus est somme toute simple, et sa portée universelle. Cette simplicité est là pour laisser entièrement place à l'esthétique avec laquelle Aronofsky traite son sujet. La beauté de ce couple et la sensualité qui s'en dégage est accentuée par les plans rapprochés qui laisse apercevoir chaque grain de peau, qui font écho à l'écorce de l'arbre de la vie, symbole d'immortalité.

Afin d'accentuer l'aspect mélancolique de cette fresque, Aronofsky a choisi Clint Mansell pour composer des mélodies d'une pureté sublime qui plonge le spectateur dans la mélancolie et le désespoir de ses personnages.

Véritable ovni pour certains, ou grand film de 2006 pour d'autres, j'ai fait mon choix.

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

raindrop 24/01/2007 18:25

je n'ai pas accroché.qui embrasse trop étreint mal.l'esthétique, ben pas tant que ça... la période conquistador pue la coupure de budget et la position du lotus est risible au possible.ça aurait fait un bon livre mais de visu.....

Vero 30/01/2007 09:10

c'est sur on ne peut pas tous etre d'accord ! mais il est vrai que la position du lotus peut faire sourire, moi c'est la tranquilité et la douceur qu'elle represente qui me plait...

Ally 15/01/2007 00:33

Oh c'est gentil ! Ben me voilà, j'en sors, et j'en suis encore un peu tout chamboulée : c'est triste ! C'est beau ! c'est touchant au sens propre du terme, on se laisse envahir et habiter par le film, un peu comme si on ne faisait qu'un avec un arbre ;) Le film ne parle pas de trois époques, mais bien d'une seule histoire vue de trois "manières" différentes... J'ai aimé qu'on transporte le spectateur en nous narrant au début des détails qu'on ne comprend pas au premier abord et au fil du fil, çà se dénoue et son histoire devient la notre. J'aime ce genre de narration au combien plus attrayante qu'une simple storyline... Je pense qu'il faut simplement le voir pour s'en impreigné, comme a dit Vero, c'est pas le genre de film qui se raconte... Finish it... et ne pas avoir peur... ;)

Vero 15/01/2007 09:54

contente de voir que tu aies été touchée!

ally 10/01/2007 21:52

décidemment on en parle partout... je dois aller le voir, je reviens dès que je l'ai vu ^^

Vero 12/01/2007 17:20

on attend ta critique avec impatience !!

Laurent 08/01/2007 15:13

Esthétiquement parlant, le film est magnifique, c'est indéniable ! On en prend plein les mirettes et les différentes passages entre le monde "réel" et l'onirique sont très bien rendus. On a l'impression de naviguer dans un rêve...
En dehors de ça, je n'ai absolument pas compris là où voulait en venir le réalisateur... Chacun doit pouvoir l'interpréter (enfin pour ceux qui en éprouve le besoin) en fonction de ce qu'il éprouve sur le moment, de son vécu, des ses croyances etc etc. Mais à mon sens, tout ce travail pseudo-intellectuel n'est pas indispensable, on peut très bien se laisser tranquillement bercer par les images... :)

Vero 09/01/2007 11:17

je suis tout a fait d'accord, nul besoin de se torturer, si tu as ete touché par l'esthetisme.

Loic 08/01/2007 13:35

Je vais p-e le tenter...J'avais plus ou moins entendu parlé de la trame de fond...La description que tu en fais m'intrigue :)

Vero 08/01/2007 14:12

c'est un film dont il est difficile de parler, surtout que l'histoire n'est pas du tout ce qui est le plus interessant, mais l'esthetisme utilisé pour la narrer...