Looking for Eric

Publié le par Absolutvero

Eric est un cinquantenaire malheureux. Il vit sa vie de postier solitaire, ayant  les 2 adolescents de son ex-compagne à charge et n'arrive pas à oublier son ancienne femme, Lily. Touchant le fond après une tentative de suicide, il se prend à halluciner, et a conversé avec son idole et modèle : Eric Cantona...

 

Dieu football, sauve nous de nos péchés

 

Comme beaucoup d'anglais, Eric a une religion : le football. Véritable phénomène de société qui sévit en Angleterre, ce sport a su conquérir et animer des générations, car il reste le symbole de la réussite, quel que ce soit le milieu social d'où l'on vient. Et parmi les grands héros que comptent le milieu footballistique, entre Rooney et Beckham se trouve un français : Eric Cantona.

 

Dans la triste vie d'Eric (le postier), Cantona représente la force, l'intelligence et le succès, c'est pour cela que Loach a choisi de le faire intervenir comme un « coach personnel » fantomatique, que seul lui peut voir et entendre. Comme une sorte de fantasme ou ami imaginaire. 

A coup de proverbes, plus ou moins risibles, Cantona va permettre au postier de surpasser ses peurs et ses angoisses, et finalement de prendre en main son destin, et donc remplir son rôle que lui impose son statut d'icône nationale.

Cantona est étonnant, bon dans son rôle et réalise peut etre là un des  plus beaux roles qu'il aurait souhaité jouer aupres de chacun de ses fans. Car il se dégage une réelle bonté dans ses conseils, dans son parlé, et on imagine bien le marseillais au caractère entier donné autant qu'il a pu recevoir pendant toute sa carière.

 

Ken loach signe encore là un opus social, mais pour une fois drôle et léger. On l'imagine bien à la place du postier, réalisant son rêve de côtoyer un grand footballeur dont il est peut être fan lui aussi, un peu comme Kuzurika avec Maradonna. Et nous aussi, finalement, devenons fan malgré nous de ce monument du football et de la France.


Sortie le 27 mai 2009

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article