Les meilleurs films de 2008

Publié le par Vero

Voici mon classement des meilleurs films de l'année 2008 :
1. Juno

2. California Dreamin'

3. Le Premier jour du reste de ta vie

4. Deux jours à tuer

5. The Dark Knight, Le Chevalier Noir

6. Mesrine : L'Ennemi public n°1 et Mesrine : L'Instinct de mort

7. Tonnerre sous les Tropiques

8. Let's Get Lost

9. Il Divo

10. Promets-moi


Cette année, j’ai eu des coups de Coeur pour des films principalement grand public : Juno, the dark knight, Mesrine, etc
. et aussi globalement assez éclectiques.

J’ai été complètement subjuguée par Juno, film indépendant américain, petite perle du début d’année qui aborde le thème de l’avortement et de l’adolescence avec une sensibilité et un humour comme seuls les américains en sont capables. Des dialogues fins et affûtés, un scénario incroyablement drôle et touchant, un casting impeccable, … il n’y a rien à jeter, et chaque seconde est du miel dont on se délecte jusqu’à la fin.

Dans le cinéma de l’Europe de l’est, j’ai été aussi très touchée par ce film, décalage complet entre armée américaine qui traverse les pays dans le but d’arriver en Afghanistan et une population pour laquelle ils représentent encore ce rêve et cet échappatoire à leur condition… sujet lourd mai abordé avec une finesse incroyable par le feu Cristian Nemescu, et qui fut récompensé à Cannes en 2007 du prix « un certain regard ».

Et puis il y a ces films français qui parle de la vie, de la vie que tout le monde, avec justesse et pudeur. La maladie n’étant pas le centre du film, mais plutôt la fatalité qui peut toucher une famille.

Les biographies qui vous apprennent quelque chose, et vous rendent moins bête, mais surtout qui ne se vont pas les juges d’une existence, mais tente de la photographier avec objectivité.

Et puis, parmi tous les films de super héros dont on nous gave, on trouve un joyau. Un film qui capture enfin l’essence même d’un personnage et de son ennemi, interprété magnifiquement par un acteur qui a toujours su repousser ses limites, et dont on ne pourra malheureusement plus admiré le talent…

 

2008 fut aussi une année de forte déception. Australia, Be happy, Into the wild, Shine a light, ...et j’en passe ; des films et des réalisateurs dont on attend beaucoup, et qui nous donnent peu d’émotions et de plaisir.

Publié dans Cinéma

Commenter cet article

ally 13/01/2009 13:14

t'as oublié mon plus grand coup de coeur de lannée : broken english !ah merde tas pas aimé into the wild : pkoi

Vero 14/01/2009 19:12


j'ai pas vu broken english, donc je ne me prononce pas.

Pour into the wild, j'ai pas accroché à l'histoire...