Entrez dans la Kyosphère

Publié le par Vero

Aussi loin qu’il le faut… j’irai trouver au bout le contact !

 

 

 

 

 

Une Halle Tony Garnier réduite par rapport a la tornade Coldplay des jours précédents, mais un public bien présent pour Kyo. Ne nous leurrons pas, le public de Kyo est résolument jeune, voire pré-pubère. Filles et garçons essaient de se faufiler parmi la foule pour se placer au plus proche de la scène, faute d’avoir déjà atteint leur taille adulte ! Heureux point : on ne crie plus les prénoms des 4 garçons de Versailles, mais juste leur nom de groupe. Le groupe aurait-il réussi à décoller l’image de groupe de minets qu’on leur avait collé dès leur second opus : le chemin ? Je n’en suis pas convaincue, mais en tout cas avec "300 lésions", leur troisième album, des morceaux résolument plus rock, quelques titres travaillés avec des membres de Pleymo, aussi membres de la Nowhere Team comme Watcha.

 

 

 

Les voyant pour la troisième fois – et oui, chacun ces péchés mignons, j’ai trouvé le mien – encore une fois ils savent offrir à leur public un spectacle différent. La scène de la Halle leur a permis de surélever la batterie de Fabien, qui ressemble de plus en plus physiquement à Dave Grol ( !) et surtout permet de ne pas isoler le pauvre batteur. Un écran géant prend le fond de la scène, diffuse des clips ou des images de la scène. Nico et Flo, les deux guitaristes, sont vêtus de vestes de hussards siglées d’un K, nouvel emblème de la Kyosphere. Ben, le chanteur, est vêtu très simplement d’un polo rouge et d’un jeans qui ne laisse pas transparaître le haut de son caleçon, au grand dam de ces dames. Le ton est donné : chaque membre du groupe a sa place ; on sent une vraie symbiose parmi ces quatre potes, rejoints il y a quelque temps par un cinquième larron : Pierre.

 

 

 

Le show ne durera pas si longtemps : 1 h 30 à tout casser, mais ce fut intense. Ils n’ont oublié aucun de leurs tubes : "Le chemin", "Je saigne encore", "Contact", "Je cours", etc. pour finir sur "Une dernière danse" repris par un public qui connaît sur le bout de la langue toutes les subtilités de l’univers Kyo, fait de douleurs, de chagrins et de déceptions. Loin d’être noire, leur poésie n’est qu’un message d’espoir, qui voit une lueur au bout du tunnel.

 

 

 

Kyo, quoi qu’on en dise et quoi qu’on en pense, c’est un groupe de scène qui déborde d’énergie et de professionnalisme. J’adore, j’adhère, je suis fan.

 

 

 

 

 

 

PS : que les mauvaises langues se taisent : ils ont démenti les rumeurs de séparation du groupe sur scène !

 

 

 

 

 

 

Rockement vôtre,

 

 

 

V

 

 

 

Publié dans Musique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fetard 13/12/2005 00:31

Pour le peu que je les connais, j'ai le sentiment qu'ils nont pas que des chansons à minettes, c'est juste que les radios ne diffusent pas toujours les meilleures..

Vero 13/12/2005 11:30

Je suis tout à fait d'accord avec toi... franchement ca doit pas etre facile de vouloir faire du rock en etant un petit blondinet au visage de poupon... je comprends que ca ne fasse pas 'credible'... à la fois je ne les vois pas tatouer!

Loctar 11/12/2005 12:32

Bien que je ne serai pas aller au concert par peur d'être submergé par une vague d'ado, je dois avouer que j'aime bien Kyo j'avais accroché à l'epoque sur le chemin...

On le reproche pas mal de ne faire que des love songs mais en memem temps c'est le sujet de la plupart des chansons sur le marché ^^

Dans 300 lésions j'aime pas mal "l'Assaut des Regards" et "biensur Qui suis je" qui est ultra diffusé :)

donc non Kyo n'est pas un groupe de minettes sinon.. il va falloir que je pense à consulter ^^

Vero 13/12/2005 11:33

Et oui Kyo a de bonnes chansons... que ca se sache ! surtout les dernieres de chaque album : l'assaut des regards et tout reste a faire... leurs textes sont beaux et parle d'amour (sujet somme toute universel) de la meme maniere que des groupes comme metallica, coldplay, blink 182, U2, ... qu'est ce qui fait tourner le monde finalement ?!

Stéphanie 08/12/2005 10:47

bon là, jy serais pas allée (tu vois, on fait pas ke les mêmes concerts ;) ). mais tétais achement près pour ColdPlay !!!!

Vero 08/12/2005 22:49

J'etais pas trop loin mais vraiment sur le côté... pour Kyo j'etais plus pret! Enfin ce ne sera jamais aussi pret que pour Jay-Jay Johanson au Kao!!!
PS: tes photos de Coldplay sont terribles!