La tete de maman

Publié le par Vero

tete-de-maman.jpgDe Carine Tardieu

Avec Karin Viard, Kad Merad, Chloé Coulloud, Pascal Elbé

Lulu vit son adolescence entre une mère absente par la pensée et un père accablé par l'attitude détachée de sa femme et son état de santé. Toujours à la recherche d'attention et d'affection de la part de sa mère, Lulu va chercher à lui rendre le sourire et la rendre heureuse en lui ramenant son ancien fiancé, le seul homme dont elle est vraiment été amoureuse, il y a 20 ans de ça...

Quand on a que l'amour...

'La tête de maman' commence comme une comédie cynique, où le langage utilisé par Lulu se rapproche étrangement d'une 'Zazie dans le métro', flirtant avec le cynisme mais avec justesse. C'est sur ces notes amusantes bien que dures que commence ce film, qui est en réalité une ode à l'adolescence, les grandes illusions, et la découverte de l'amour, que ce soit à travers ses propres expériences ou celle des gens qui l'entourent.

C'est avec beaucoup de justesse que Carine Tardieu nous parle d'amour, que celui-ci soit l'amour perdu de 2 amants du passé, l'amour égoïste et possessif d'une mère pour sa fille, l'amour inconditionnel d'un homme pour sa femme malgré le fait que celui ci ne soit pas réciproque, l'amour d'une enfant pour sa mère et enfin les premiers amours de la vie de jeunes femmes. Parfois égoïste, incontrôlable ou douloureux, chaque personnage passe par un amour qui le fait souffrir, à différents niveaux, empêchant une communication et un épanouissement envers ses proches.

Pour illustrer son propos, Carine Tardieu nous offre un casting magnifique : la jeune Chloé Coulloud dans l'interprétation authentique d'une jeune fille torturée et agressive, Karin Viard en femme épuisée et résignée obnubilée par ses problèmes de digestion, Kad Merad en amant du passé dont les démonstrations de simplicité et de tendresse sont des plus touchantes, et enfin un Pascal Elbé, craquant en père de famille aimant, qui a renoncé depuis longtemps à l'amour de sa femme mais qui lui voue toujours un amour inconditionnel.

'La tête de maman' n'est pas un film prétentieux, voulant démontrer que l'amour remporte tout, bien au contraire, c'est simplement une belle réflexion sur l'importance de l'amour dans notre vie.

Publié dans Cinéma

Commenter cet article

Ally 27/04/2007 19:09

merci pour la critique ;) J'en avais pas entendu que du bien.. Et du coup çà me rassure mais me donne aussi envie daller le voir !!! Faudrait que je fasse ma critique de Sunshine moi....

Vero 30/04/2007 08:22

et moi aussi je dois faire celle de sunshine, qui sera loin d'etre elogieuse ....!